Quelle conduite tenir en cas de pic d'ozone? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par La Redaction   

Pour les personnes présentant une sensibilité particulière

Eviter les efforts physiques soutenus en plein air (activités sportives d'endurance, par exemple) ;

Suivre scrupuleusement son traitement (asthmatiques, insuffisants respiratoires ou cardiaques) et ne pas hésiter à consulter son médecin ou son pharmacien ;

Pendant les pics élevés (procédure d'alerte), s'abstenir de sortir pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Pour tout le monde
Ne pas modifier les pratiques habituelles d'aération et de ventilation, car la situation ne le justifie pas ;

Eviter d'aggraver les effets de la pollution par des facteurs irritants (tabac, peinture, solvants, colles…) ;

Pendant les pics élevés (procédure d'alerte), s'abstenir de toute pratique sportive intensive ;

Dans la mesure du possible, ne pas utiliser son véhicule. D'une part, parce que c'est là que l'on est le plus exposé à la pollution, d'autre part, parce que son utilisation contribue à accroître le pic de pollution

 
AddThis Social Bookmark Button

Publicité