Les effets auditifs du bruit sur la santé PDF Imprimer Envoyer
Écrit par La Redaction   

Fatigue auditive

Fatigue auditiveA la suite d’une exposition à un bruit intense, on peut souffrir temporairement de sifflements d’oreilles ou de bourdonnements (acouphènes) ainsi que d'une baisse de l'acuité auditive. Ce qui donne la sensation d’écouter avec "du coton dans les oreilles". C'est la fatigue auditive. Un temps de récupération dans une ambiance calme est alors nécessaire pour recouvrer une audition normale. Cette fatigue auditive peut être considérée comme un signal d’alarme.

Surdité

La surdité n'est pas réservée aux personnes âgées. L'exposition prolongée à des niveaux de bruits intenses détruit peu à peu les cellules ciliées de l'oreille interne. Elle conduit progressivement à une surdité, dite de perception, qui est irréversible.

Il existe plusieurs stades de surdité :

La personne atteinte de surdité légère (stade 1) ne se rend pas compte de sa perte auditive. Les fréquences sonores de la parole étant peu touchées, elle ne voit pas de différence d'écoute au quotidien.

La personne atteinte de surdité moyenne (stade 2) a des difficultés d'écoute, notamment pour les voix féminines puisque les fréquences d'écoute aiguës sont touchées en premier. L'individu devient "dur de la feuille" et ne comprend plus tout ce qui se dit.

La personne atteinte de surdité profonde et irréversible (stade 3) a une perte totale ou quasiment totale de son ouïe.

Maladie professionnelle
Enfin, sachez que pour certains métiers la surdité est considérée comme une maladie professionnelle.

Mise à jour le Dimanche, 18 Avril 2010 14:52
 
AddThis Social Bookmark Button

Publicité