OGM et santé: les risques pour la santé PDF Imprimer Envoyer
Écrit par La Redaction   

À l’origine, les OGM ont été créés pour augmenter la production agricole et simplifier le travail au champ. Il suffit de penser aux cultures résistantes aux insectes ou tolérantes aux herbicides. Aujourd’hui, les applications potentielles de la transgénèse dépassent le domaine de l’agriculture pour toucher celui de l’alimentation humaine et même de la pharmacologie. Ces nouvelles applications soulèvent des inquiétudes quant aux risques potentiels qu’elles peuvent présenter pour la santé :

  • Risque toxique lié à l’ingestion des pesticides par le consommateur.
  • Risque lié à l’ingestion d’insecticide fabriqué par certaines plantes OGM (dit insecticide protéique)
  • Risque microbiologique avec une aggravation possible de la résistance aux antibiotiques (transférée par des gènes marqueurs)
  • Apparition possible de nouveaux virus pathogènes par recombinaisons virales.
  • Effets allergisants des OGM, très sommairement étudiés.
  • Effets des OGM non prévisibles ou l’effet Pusztai (risque de modification de l’expression habituelle des gènes).
  • Risques des OGM liés au franchissement délibéré de la barrière des espèces

On ne connaît pas encore très bien l’impact à long terme des aliments avec OGM sur la santé, puisqu’ils sont relativement nouveaux. Dans un rapport intitulé « Biotechnologie alimentaire moderne, santé et développement : étude à partir d’exemples concrets » publié le 23 juin 2005, l’OMS présente une analyse des risques pour la santé et l’environnement des OGM.

Mise à jour le Mardi, 26 Janvier 2010 22:26
 
AddThis Social Bookmark Button

Publicité